Recettes Boissons & Cocktails

Saveur des îles : le rhum

Boisson emblématique des Antilles issue de la distillation de la canne à sucre, le rhum se caractérise par la richesse de ses arômes et la finesse de ses parfums

Le rhum apporte la touche d’exotisme nécessaire à l’ambiance, à la bonne humeur et à la convivialité que vous recherchez.

Principales distilleries

Je vous invite à découvrir les différents rhums des Antilles françaises et vous invite à confectionner ces quelques cocktails des îles.

Les différents types de rhum

Le rhum industriel ou rhum de sucrerie

C’est un alcool élaboré à partir de la mélasse de la canne à sucre. Il s‘utilise surtout en pâtisserie et en cuisine (à titre d’exemple le rhum Négrita).

Le rhum agricole ou rhum blanc

Il est obtenu par la distillation directe du jus de canne. Il titre à 50°C ou 55°C et à Marie-Galante à 59°C. Il dégage un parfum de canne fraîche et entre généralement dans la composition des punch et des cocktails.

Le rhum paille ou rhum ambré

C’est un rhum blanc vieilli de 6 à 18 mois en foudres de chênes. Il se situe à mi-chemin entre un rhum agricole (dont il embaume encore la verdeur de la canne à sucre) et un vieux rhum (dont il possède déjà les arômes et la couleur du bois).

Le vieux rhum

Le rhum agricole a droit à l’appellation de rhum vieux après trois à six ans de vieillissement dans des tonneaux de chêne dont il a pris la belle couleur ambrée et tous les arômes du bois. C’est un alcool supérieur, très raffiné, qui se déguste plutôt tel quel en digestif.

Le rhum vieux « hors d’âge »

Appellation pour un vieux rhum ayant dépassé souvent dix ans de vieillissement en fût. Il concurrence un bon cognac et le rivalise au niveau de la saveur et des arômes. Il doit être dégusté et siroté lentement avec raffinement et délectation.

La canne, deux finalités : le sucre et le rhum

Fatigué, raplapla, besoin d’un remontant :

Le Grog
Ingrédients:

2 bâtons de cannelle
1 clou de girofle
1 citron pressé
1+1/2 cuillères à café de miel
1 cuillère à soupe de rhum.

Au jus du citron vert, ajouter le sirop de canne, le rhum.

Avec une cuillère bien diluer le tout.

Rajoutez la muscade, cannelle et vanille.

A consommer avec ou sans glaçon selon sa préférence.

Partager fête et convivialité avec ses amis :

Le Planteur

Ingrédients :

pour une réception avec 75 verres de planteur
(vu quantité et variété des jus de fruits utilisés) :

1L jus d’ananas
1L jus d’orange
1L jus de goyave
1L jus de mangue
1L jus de fruit de la passion
1L de rhum
3 pincées de noix de muscade
5 pincées de cannelle
3 gousses de vanille
5 gouttes d’amande amère
1 trait d’Angustura
+ une autre bouteille vide d’un litre.

Dans un grand saladier, mélanger les jus de fruits, le sirop de canne, la muscade, la cannelle.

Une fois la boisson bien homogène mélanger avec le rhum.

Verser le tout dans les bouteilles vides et pour chaque bouteille incorporer la moitié d’une gousse de vanille (vanille coupée en deux dans le sens de la longueur).

Laisser macérer à température ambiante minimum 1 semaine afin que le planteur puisse libérer toutes ses saveurs.

Le planteur se consomme de préférence frais, donc quelques heures avant leur consommation, déposez le au réfrigérateur.

N’oubliez pas d’agiter les bouteilles avant de servir votre planteur.

Vous utiliserez par la suite, la 1/2 gousse de vanille restante macérée dans un peu de rhum pour parfumer vos autres cocktails ou pâtisseries.

Saveur subtile dédiée aux connaisseurs :

Le Punch Coco

Ingrédients :

la valeur de la boîte de lait concentré de rhum
1L de lait de coco
1 boite de lait concentré sucré
une pincée de cannelle, de muscade, de vanille
+ autre bouteille d’1L.

Dans un grand saladier, mélanger le lait de coco, le lait concentré, la cannelle, la vanille et la muscade.

Rajouter le rhum bien mélanger et verser le tout dans des bouteilles en verre.

Laisser reposer deux, trois heures pour que les parfums se mélangent.

Bien agiter avant se servir.

Une visite impromptue, un punch rapide :

Le Ti-Punch


Ingrédients :

pour un verre de ti-punch

4 mesures de rhum blanc (80 ml)
1/2 mesure de sucre de canne (10 ml)
1/4 de citron vert
Une pincée de noix de muscade, de cannelle et de vanille

Au jus du citron vert, ajouter le sirop de canne, le rhum.

Avec une cuillère bien diluer le tout.

Rajoutez la muscade, cannelle et vanille.

A consommer avec ou sans glaçon selon sa préférence.

Nectar des gourmets et des fins palais :

Le Punch fruits de la passion
(ou punch maracudja)

Ingrédients :

70 cl de rhum
8 pommes maracudjas
10 cl de sirop de canne
1 gousse de vanille
2 zestes de citron vert
+ autre bouteille 1L

Dans un mixer, verser la pulpe et les pépins des maracudjas.

Mixer le tout avec un 1/2L de rhum pendant quelques minutes.

Passer le tout au tamis pour n’éliminer que les pépins.

Rajouter le sirop de canne, le citron vert, le restant de rhum et la gousse de vanille coupée en deux dans le sens de la hauteur.

Bien mélanger le tout et le reverser dans la bouteille d’1 L.

Laisser macérer minimum 15 jours à température ambiante avant consommation.

N’oubliez pas d’agiter le punch avant de le servir.

A consommer avec ou sans glaçon selon sa préférence

L’égal d’un bon Cognac ou vieil Armagnac :

Le Rhum vieux


Apprécier toute sa noblesse et la richesse de ses arômes dans un moment de détente.

A déguster tel quel !

« Ô temps !

Suspend ton vol pour ce bon rhum vieux créole.

Et vous, heures propices !

Suspendez votre cours,

Laissez-moi le savourer avec amour »

dictum Donec Sed id, consequat. ut velit, risus. Praesent dapibus