Le futur

Les adjectifs

Les pronoms possessifs

Nou kay vwayajé
(En voyage)

Célimène : Quand nous arriverons à Pointe à Pître, nous visiterons la ville, mais nous n’aurons pas beaucoup de temps. Lè nou ké rivé La Point, nou ké visité vil-la, mé nou pé ké ni onlo tan

Rosalie : Vous achèterez les billets de bus. Vous ne les prendrez pas à la gare routière, mais vous les commanderez chez Ninon. Zo Ké acheté tiket lotobis. Zo pé ké pwan yo an station-la, mé zo ké komandé yo a ka Ninon

Célimène : Nous inviterons tes amis. Ils viendront avec nous. Ils seront très contents. Je serais attentionné, ils ne seront pas déçus. Nou ké envité zami ‘w. Yo ké vini avè nou. Yo ké kontan. An ké véyé asi yo. Yo ké kontan

Rosalie : Est-ce que j’aurai le temps ? Si oui, je les guiderai avec plaisir. Ils aimeront cette sortie. Es an ké ni tan ? Si en ké ni tan, en ké fè yo promenè avè plési. Yo ké émé sa, yo ké kontan

Célimène : Tu seras gentil, tu leur montreras aussi le marché aux épices mais tu ne dépenseras pas trop d’argent. Ou ké genti, ou ké montré yo maché zépis, mé ou pé ké dépansé onlo lajan

Rosalie : Oui, mais Robert devra amener un peu d’argent. Il pourra faire ses courses. Cela ne lui coûtera pas trop cher. Il sera content Wobé douèt méné on ti bren lajan. I ké pé acheté mangé. I pé ké dépensé onlo. I ké kontan

Bitin ‘w
(La possession)

J’ai un livre, c’est mon livre, ce livre est à moi, ce livre est le mien, c’est le mien

An ni on liv, sé liv an mwen, liv-la_sa tan mwen, sé tan mwen

J’ai des livres, ce sont mes livres, ces livres sont à moi, ces livres sont les miens, ce sont les miens

An ni liv, sé liv-la_sa sé tan mwen, sé tan mwen

Tu as un livre, c’est ton livre, ce livre est à toi, ce livre est le tien, c’est le tien

Ou ni on liv, sé liv ‘w, liv-la_sa t’w, sé t’w

Tu as des livres, ce sont tes livres, ces livres sont à toi, ces livres sont les tiens, ce sont les tiens

Ou ni liv, sé liv-la_sa sé t’w, sé t’w

Il a un livre, c’est son livre, ce livre est à lui, ce livre est le sien, c’est le sien

I ni on liv, sé liv ay, liv-la sa tay, sé tay

Il a des livres, ce sont ses livres, ces livres sont à lui, ces livres sont les siens, ce sont les siens

I ni liv, sé liv-la_sa sé tay, sé tay

Nous avons un livre, c’est notre livre, ce livre est à nous, ce livre est le nôtre, c’est le nôtre

Nou ni on liv, sé liv an nou, liv-la_sa sé tan nou, sé tan nou

Nous avons des livres, ce sont nos livres, ces livres sont à nous, ces livres sont les nôtres, ce sont les nôtres

Nou ni liv, sé liv-la_sa sé tan nou, sé tan nou

Vous avez un livre, c’est votre livre, ce livre est à vous, ce livre est le vôtre, c’est le vôtre

Zo ni on liv, sé liv a zot, liv-la_sa se ta zot, sé ta zot

Vous avez des livres, ce sont vos livres, ces livres sont à vous, ces livres sont les vôtres, ce sont les vôtres

Zo ni liv, sé liv-la_sa sé ta zot, sé ta zot

Ils ont un livre, c’est leur livre, ce livre est à eux, ce livre est le leur, c’est le leur

Yo ni on liv, sé liv a yo, liv-la_sa ta yo, sé ta yo I

ls ont des livres, ce sont leurs livres, ces livres sont à eux, ces livres sont les leurs, ce sont les leurs

Yo ni liv, sé liv-la_sa sé ta yo, sé ta yo

Grammaire

Le futur

– forme affirmative :

il est symbolisée par la particule Ké préposé devant le verbe.

– forme négative :

il est symbolisée par la particule Pé Ké préposé devant le verbe

– forme interrogative :

Il se forme avec es « mwen » Ké» préposé devant le verbe. On aurait pu aussi mettre es « an » Ké. Nous avons mis « mwen » pour je dans le sens de est ce que je + verbe au futur. Il y aura lieu de remplacer mwen/an par le pronom personnel sujet adéquat ( ou, i, nou, vou, zó, yo).

Les adjectifs et les pronoms possessifs

Adjectifs possessifs :

il est invariable et se place après l’objet possédé et se forme avec la particule A ou AN

an mwen

mon  ma  mes

mon garçon, ma voiture

gason an mwen, loto an mwen

a ‘w

ton  ta  tes

ton garçon, tes voitures

gason a’w, sé loto a’w

ay

son  sa  ses

son père, sa fille  

 papa ay, fi ay

an nou 

notre  nos

notre maison, nos enfants

caz an nou, sé timoun an nou

a zot 

votre  vos

votre maison, vos parents

caz a zót, sé paran a zót

a yo 

leur, leurs

leur frère, leurs frères

frè a yo, sé frè a yo

Pronoms possessifs :

il est invariable et se place après l’objet possédé et se forme avec la particule TA ou TAN

tan mwen

le mien, la mienne, les miens, les miennes

ce garçon, c’est le mien

gason la-sa sé tan mwen

t ‘w

le tien, la tienne, les tiens, les tiennes

cette voiture, c’est le tien

loto la-sa sé t’w

tay

le sien, la sienne, les siens, les siennes

cette fille, c’est la tienne

fi la-sa sé tay

tan nou

le notre, la notre, les nôtres 

cette enfant, c’est le nôtre

 timoun la-sa, sé tan nou

ta zot

le votre, la votre, les vôtres

ces parents, se sont les votres

sé paran la-sa sé ta zot

ta yo

le leur, la leur, les leurs 

ces frères, se sont les leurs

sé frè la-sa, sé ta yo

Exercices

DSCN3054

4-1 Traduire en créole

Bientôt vous parlerez et comprendrez le créole

Tu ne seras pas stressé, tu auras tout le temps

Nous ne mangerons pas trop car nous nous baignerons après

Le chat noir est à moi et ce chien, c’est le tien

4-2 Traduire et répondre en créole aux questions suivantes

Où commanderont ils les billets de bus ?

Pourquoi Robert amènera t’il un peu d’argent?

Qui aura le temps et les guidera ?

Est ce que j’ai beaucoup d’amis ?

Sont ils mes amis, ce sont les miens ?

Dicton créole de la leçon

Si ou fen, patat pa ni pó
– Littéralement: si tu as faim, les pommes de terre n’ont pas de peau
– traduction: ventre affamé n’a point d’oreilles

Ban mwen konté li ba’w

La Guadeloupe et ses îles

La Guadeloupe

(Gwada en créole ou Karukéra, l’île aux belles eaux pour les indiens caraïbes)

Elle est constituée de deux îles, la Basse Terre et la Grande Terre. Cet ensemble à la forme d’un papillon posé sur l’archipel des caraïbes.

 La Basse Terre 

Contrairement à ce que son nom indique, la Basse Terre est la partie montagneuse de l’île avec le point culminant du volcan de la Soufrière à 1467 mètres. Sa superficie est de 588 km2.

La Grande Terre

C’est un ensemble calcaire de plateau avec une altitude maximale de 136 mètres et de 848 km2 de superficie. La Grande Terre est séparée de la Basse Terre par le bras de mer nommé Rivière Salée.

Les îles de la Guadeloupe

Les îles dépendantes et proches de la Guadeloupe sont Marie Galante, la Désirade, Les Saintes et les Iles de la Petite Terre.

É si ou té kouté chanté lasa pou tann tibren kréyòl

Et si vous écoutiez ce groupe pour la sonorité du créole

Kassav live … Soleil, Siwo,Mwen alé,Kay Manman

elit. ut accumsan ipsum at porta. commodo nec libero. dictum